A quoi sert un aérographe et comment s'en servir ?

Posted by The Best e-shop Golden Award 2018 on

L’aérographe alimentaire est une astucieuse petite machine qui ne demande qu’à nous aider à réaliser des merveilles. Lorsque l’on n’a jamais utilisé un aérographe ou du colorant alimentaire pour aérographe, sauter le pas pourrait paraître un petit peu stressant. Il n’en est rien. Laissez nous vous expliquer le pourquoi et le comment de l’aérographe. Vous verrez, franchir le pas est un pur bonheur, facile et rapide.

Un aérographe pour faire simple projette de l’air grâce à un compresseur. Cet air est projeté dans un tuyau flexible au bout duquel se trouve un pistolet qui ressemble à un stylo. L’air projette le colorant comme le ferait un pistolet à peinture, en plus précis. L’ouverture du pistolet est contrôlée par une gâchette placée le plus souvent derrière la coupelle à colorant. Cette coupelle à colorant est dans les modèles les plus pratiques à utiliser, placée sur le dessus du pistolet. La puissance de projection est variable (basse, moyenne, forte) et l’intensité de couleur est contrôlée par la gâchette située sur le pistolet.

Quel type d’aérographe choisir ? Votre aérographe doit être un modèle conçu pour l’alimentaire. Ceci afin de garantir que le système de propulsion d’air et le pistolet sont des matériaux non toxique ou sujet à la corrosion.

Pour vous guider dans vos 1er pas avec un aérographe, voici quelques informations et photos utiles.

Remplissez le godet de votre aérographe avec  du colorant alimentaire liquide pour aérographe. – Attention, ne remplissez pas votre godet entièrement.

On vous conseille de le remplir seulement à moitié pour éviter un déversement accidentel ou du gaspillage. – Tenez votre aérographe comme si vous teniez un stylo. – Une fois prêt à commencer, allumez votre compresseur en appuyant sur le bouton unique ON/OFF.

 

Pour pulvériser le colorant, poussez la gâchette vers l’arrière avec votre index. Plus vous poussez la gâchette vers l’arrière et plus vous libérez de colorant. Vous pouvez contrôler le débit de colorant en maintenant la gâchette entre sa position « off » et son recul maximum.

Pour arrêter de pulvériser, relâchez simplement la gâchette et placez votre aérographe dans son support.

 

 

Une fois votre projet terminé, éteignez le compresseur en appuyant sur le bouton unique ON/OFF. – Nettoyez votre aérographe en remplissant le godet avec de l’eau ou du nettoyant pour aérographe et en pulvérisant sur du papier essuie-tout jusqu’à ce que l’eau sorte claire.

 

Pour vous aider utiliser un plateau tournant et un papier essuie-tout lors de la pulvérisation. – Si vous utilisez plusieurs couleurs, vous devez toujours commencer par la couleur la plus claire. – Pulvérisez toujours sur du papier essuie-tout en premier avant de pulvériser sur votre surface à travailler. – Faites les découpes sur votre pâte à sucre avant d’utiliser votre aérographe.   Avec votre nouveau joujou vous pourrez par exemple réaliser de beaux dégradés sur vos gâteaux recouverts de pâte à sucre.

 

 

Pour pouvoir changer de couleur et créer toutes les teintes de vos envies, il est important de bien nettoyer votre aérographe… Oui on préfère vous prévenir parce que sinon le rendu ne sera pas totalement celui escompté.

Démontez la partie arrière de l’aérographe. – Enlevez la vis de serrage. – Retirez délicatement l’aiguille. – Nettoyez l’aiguille avec un coton-tige imbibé de nettoyant afin d’éliminer toutes traces de colorant. Essuyez ensuite l’aiguille avec un chiffon. 

Prenez votre aiguille à l’envers, trempez le bout dans le nettoyant et rentrez votre aiguille (toujours à l’envers) dans le corps de votre aérographe plusieurs fois. Essuyez-la avec un chiffon.  Répétez l’opération jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus aucune trace de colorant sur l’aiguille. – Pour finir, replacez l’aiguille à l’endroit dans le corps de votre aérographe. Remontez la vis et remettez la partie arrière en place.

 

Maintenant à vous de jouer et on veut voir les résultats hein, les ratages, les réussites, tout tout tout même votre papier qui aura subi vos mouvements avec l’aérographe en main !