Après le Coronavirus Covid19, le déconfinement, 2021 sera-t-elle l'une des années les plus chaude jamais enregistrée ?

Posted by The Best e-shop Golden Award 2018 on

L'année 2021 reste marquée par la pandémie mondiale, cette catastrophe, ce cataclysme social et économique.

Le coronavirus, un SRAS, ce nouveau Covid-19 nous aura affaibli, confiné, restreint à rester éloigner de la vie sociale.

Pour autant cette pandémie été prévisible, même si certains chefs d'état se défaussent, se cachent, ne reconnaissent pas leur faute.

Aujourd'hui les prévisions méteroologiques sont précises et il faut anticipé pour éviter de se retrouver face aux problèmes, aux risques.

Être bien préparé c'est s'assurer un certain confort. Alors êtes vous prêt ?

Avez vous anticiper les fortes températures qui vous attendent cet été ?

Depuis 2015, la planète vit les années les plus chaudes qui aient jamais été enregistrées. Selon des prévisions du service national britannique de météorologie, le Met Office, l'année 2021 ne devrait pas déroger à la règle.

Vous avez eu chaud cette année ? Ce ne sera pas mieux l'an prochain. Selon le service national britannique de météorologie, le Met Office, 2020 s'inscrira, comme les années passées, dans la série des années les plus chaudes qu'ait connu l'humanité depuis le début des relevés météorologiques en 1850.

Selon les météorologues, les températures devraient être supérieures de 0,99 ° C à 1,23 ° C - avec une estimation moyenne de 1,11 ° C - par rapport à la période moyenne préindustrielle de 1850–1900. "Les prévisions pour 2021 placent cette année parmi les six années les plus chaudes jamais enregistrées, qui se sont toutes produites depuis 2015", affirme dans un communiqué un chercheur au Met Office. 

Pour l'affirmer, les prévisionnistes s'appuient sur les mêmes méthodes qui avaient visé juste concernant l'augmentation des températures en 2019. Lors de la même période l'année dernière, ils avaient prévu des températures supérieures d'1,10°C comparé à la période préindustrielle. Selon des chiffres encore provisoires de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), elles ont atteint +1,11°C de janvier à octobre 2019. Si ceux-ci venaient à se confirmer, 2015-2019 serait alors la période de cinq ans la plus chaude jamais enregistrée.

Les gaz à effets de serre pointés du doigt

En l'absence, l'année prochaine, d'un fort réchauffement induit par El Niño dans le Pacifique, il ne fait aucun doute pour le Met Office que cette augmentation des températures sera presque exclusivement liée aux émissions de gaz à effet de serre. Quelques jours avant l'ouverture de la COP25, le secrétaire général de l'OMM, Petteri Taalas, a fait savoir qu'"il n'y a aucun signe de ralentissement, et encore moins de diminution, de la concentration des gaz à effet de serre dans l'atmosphère, malgré tous les engagements pris au titre de l'Accord de Paris sur le climat". D'après les derniers chiffres du groupe international de réflexion et de recherche Global Carbon Project, les émissions de CO2 d'origine fossile ont augmenté de 2,1% en 2018 et devraient poursuivre leur croissance en 2019 (+0,6%).

Inquiétant ? Oui mais ce n'est pas tout.

Alors que le fatidique +1,5°C par rapport à l'ère préindustrielle n'a pas encore été dépassé, ce réchauffement s'accompagne néanmoins déjà de conséquences dramatiques, à l'image de la fonte des glaces et de la montée du niveau de la mer ou encore de l'acidification des océans. L'augmentation des températures entraîne aussi la formation de phénomènes climatiques extrêmes. "Les vagues de chaleur et les inondations, qui frappaient jadis 'une fois par siècle', se produisent de plus en plus régulièrement. Des Bahamas au Japon, en passant par le Mozambique, des pays ont subi les effets dévastateurs des cyclones tropicaux. Les feux de forêt ont balayé l'Arctique et l'Australie", rappelle l'OMM.

LA FRANCE TOUCHÉE PAR LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

En France, 62% de la population "est exposée de manière forte ou très forte aux risques climatiques" selon l'ONERC (Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique). Des risques "susceptibles de s'accroître avec le changement climatique, dans la mesure où certains événements et extrêmes météorologiques pourraient devenir plus fréquents, plus répandus et/ou plus intenses".

Météo France affine de plus en plus ses prévisions à long terme. Ainsi, pour l'hiver 2020-2021, les prévisionnistes avaient prévu "un hiver doux, pluvieux et tempétueux sous l'influence de passage de nombreuses dépressions", selon un communiqué. Ces conditions hivernales sont bien celles décrites. 

Donc nous pouvons déjà penser que nous serons encore cette année les victimes de fortes chaleurs, d'un pic de température, ou encore d'une canicule.

Aujourd'hui il est sage de prévoir ce risque, comme aurait du le faire les chefs d'états, et se prémunir de cette éventualité.

Chez easyshopping2018.com, nous anticipons cette possibilité, et nous vous proposons en avant première de commander des rafraîchisseur d'air climatiseurs purificateur et humidificateur d'air.

La satisfaction de nos client est notre leitmotiv.

Oui, easyshopping2018.com vous propose ces matériels pour mieux vivre et lutter contre les pic de chaleur et canicule. 

Profitez dès maintenant des meilleurs tarifs avant que les prix ne s'envolent ou que certains oligarques maître du "online" ne mettent la main sur ce marché en faisant interdire la vente de ces rafraîchisseurs d'air, comme ils l'on fait pour les masques faciaux médicaux lors du Covid-19; le coronavirus.

Aujourd'hui easyshopping2018.com vous offre la possibilité d'avoir ce matériel en avant première, avant tout le monde à un prix imbattable. 

N'attendez pas qu'il soit trop tard ou de ne pas être livré à temps !!