Tour du monde des saveurs ; Les 8 meilleures spécialités culinaires du Canada

Posted by The Best e-shop Golden Award 2018 on

Les grands espaces, les forêts d’érables, le kayak, les castors, la neige, le hockey sur glace, l’orignal, l’oie sauvage, le saumon, l’été indien…

Le Canada est un pays qui évoque une carte postale bien précise dans l’imagination de chacun. Tous ces symboles incarnent une terre sauvage et grandiose, 20 fois plus vaste que la France.

Et côté nourriture ?

Mais outre ces paysages sublimes, le Canada a bel et bien une histoire qui lui est propre. Différent de sa grande sœur au sud et certainement très différent de l’Europe, le Canada est un curieux mélange de traditions culturelles françaises, anglaises et autochtones.

Et avec la culture vient la cuisine. Traditionnelle, c’est la cuisine des colons et des premières nations du Canada, dont l’héritage est toujours bien vivant. Moderne, ce sont les influences « melting pot » des peuples qui ont émigré au Canada au XXème siècle et ont chacun apporté un peu de leur tour de cuiller.

Avec des ressources naturelles pareilles, le Canada regorge de produits de qualité extraordinaire : poissons de rivières sauvages, gibier, baies, herbes, céréales, sirop d’érable. La gastronomie canadienne n’est peut être pas la plus fréquente aux tables des grands chefs du monde mais elle n’en est pas moins vivante, riche et unique !

  

Voici une sélection des 8 spécialités culinaires du Canada que nous avons choisi de vous faire découvrir dans ce billet ;

 

1 – La poutine : comment ne pas commencer par notre emblématique poutine représentante haute en couleur de la Belle Province québécoise. Ce drôle de plat si réputé se compose ainsi : des belles frites, une magnifique sauce brune (faite avec du fond de veau la plupart du temps) et du fromage en grains, du cheddar). Très gourmand et adapté à notre climat hivernal.

Le plat fait son apparition dans les années 1950, plat populaire des petites gens, elle est rapidement devenue le symbole du Québec, et on la trouve accommodée de toutes les façons possibles, y compris dans des versions gastronomiques (foie gras, caviar…) Il paraît que Justin Trudeau est un grand amateur.

 

2 – Le pâté chinois : le fameux hachis parmentier revisité à la mode québécoise, c’est à dire avec une couche supplémentaire de blé d’inde (maïs) à la crème. Pourquoi Chinois ? Les théories sur son origine s’affrontent et l’origine du nom reste un mystère.

 

3 – La tourtière du Lac St Jean, ou Cipaille : une tourte de plusieurs viandes, avec des gros morceaux cuits en ragoût avec des pommes de terre. Un plat définitivement hivernal mais succulent.

 

4 – Les queues de castor : rassurez-vous, les castors sont des animaux protégés et personne n’ira pourchasser ce petit animal pour lui arracher son appendice si vous commandez une queue de castor. Il s’agit en fait d’une gourmandise originaire de l’Ontario dont les enfants raffolent. Il s’agit d’une pâte frite sur laquelle on répand chocolat, sucre, cannelle ou des condiments salés.

 

5 – Le sirop et la tire d’érable : véritable tradition devenue une industrie au Canada, on trouve le sirop d’érable partout et sous toutes les formes possibles :

Beurre d’érable / Sirop / Sucre / Bière / Fudge / Dans la viande / En sauce / En croûte / En dessert / En glace….

C’est bien simple on croirait presque que les canadiens se promènent en permanence avec une fiole de ce nectar sur eux !

Au mois de mars, rendez-vous dans les cabanes à sucre et demandez à goûter une tire d’érable. Ne vous étonnez pas si on vous propose de la manger dehors, au froid : c’est du sirop chauffé et versé sur la neige, puis enroulé autour d’un bâtonnet.

 

6 – La soupe de pois : à Terre-Neuve, on la cuisine avec une purée de pois épaisse, des petits légumes en cubes et des boulettes de viande.

 Résultat de recherche d'images pour "spécialités canadiennes culinaires  La soupe de pois"

7 – La bière : le Canada produit chaque année plus de 20 millions d’hectolitres de bière et héberge des dizaines de brasserie et des centaines de micro-brasseries. Citons la blanche de Chambly, la Labatt Bleue, La Fin du Monde, la Molson et bien d'autres…

Résultat de recherche d'images pour "Les bieres canadiennes"

8 – La bannique : la bannique est un pain plat frit sans levain, au saindoux au sel et à l’eau, associé aux premiers colons et aux trappeurs. La recette originale serait originaire d’Écosse ou d’Irlande, même si la bannique est aujourd’hui associée à une recette amérindienne, puisque les autochtones l’ont rapidement adoptée et arrangée à leur goût : avec des noix, du lichen, des herbes, des baies.

 

Résultat de recherche d'images pour "spécialités canadiennes culinaires  la bannique"

 

 

Ainsi se termine cette ballade dans notre beau pays canadien au travers de ces 8 belles spécialités du pays. Mais avant de vous laisser repartir vers d'autres horizons, nous vous offrons un Bonus...en apprenant quelques mots et expressions bien de chez nous.

Au restaurant lorsque vous passerez votre commande, voici quelques mots à connaître :

Un achigan : un poisson

Atoka : canneberge

Blé d’inde : maïs

Chien chaud : hot dog

Liqueur : boisson gazeuse, soda

Tartinade : pâte à tartiner

Suçon : une sucette

Breuvage : boisson non alcoolisée

Bines : fèves au lard

Bleuets : myrtilles

Bedaine : ventre

Broue : bière

Croustilles : chips

Oeuf miroir : œuf au plat

Sous marin : sandwich

Sachez qu’au Canada et au Québec, le matin on déjeune, à midi on dîne et le soir on soupe.

Manger sur le pouce implique souvent une visite dans un fast-food. Les repas y sont souvent déposés sur un cabaret (plateau). N’oubliez pas de demander des napkins (serviette de table en papier) pour vous essuyer.